Justifier de longues périodes de chômage lors d’un entretien

Chômage de longue durée conseils pour rassurer les recruteurs

Chômage de longue durée conseils pour retrouver un emploi

Une longue période de chômage est souvent dure à vivre mais elle est aussi difficile à justifier auprès des recruteurs. Souvent vécue comme une injustice, il peut être difficile d’en parler et d’en expliquer clairement la raison. Voici quelques conseils pour justifier d’un chômage longue durée auprès des recruteurs et vous aider à retrouver un emploi.

1. Soyez honnête

En entretien d’embauche comme sur son CV, il est très important de ne pas chercher à dissimuler des périodes de chômage, encore moins en trafiquant les dates. Le recruteur fera des vérifications et vous risqueriez de passer pour quelqu’un de malhonnête. Les recruteurs apprécieront votre franchise vis à vis des « trous » dans votre CV. Soyez honnête, expliquez pourquoi vous n’avez pas été retenu(e) lors de vos précédents entretiens d’embauche et détaillez vos démarches de recherche d’emploi ainsi que le types d’offres d’emploi auxquelles vous répondez (dans votre secteur ou plus éloigné).

2. Expliquez votre situation

Dans de nombreux cas, plus une période d’inactivité s’étale et plus un chercheur d’emploi sera tiraillé entre le besoin de travailler dans son secteur d’activité et de chercher aussi en dehors de son domaine de compétences, que ce soit pour subvenir à ses besoins ou simplement rester actif. Il faut savoir qu’un recruteur ne vous reprochera jamais de rester actif, même si cela signifie que vous avez dû faire des jobs éloignés de votre secteur d’activité. Comme dit plus haut votre franchise sera appréciée, il suffit d’expliquer votre situation et les démarches que vous avez effectuées.

Les trous dans un CV peuvent avoir plusieurs origines, cela peut être un congé maternité ou paternité. Il vous suffit d’expliquer que vous souhaitiez vous occuper de l’éducation de vos enfants.

Cela peut aussi être un voyage à l’étranger ou un congé sabbatique, de même expliquez que vous souhaitiez découvrir de nouveaux horizons, d’améliorer une compétence linguistique ou encore de vous consacrer à vos projets personnels. Faites ressortir ce que vous avez appris de cette expérience et ce qu’elle vous a apporté.

Mais dans tous les cas n’ayez pas peur d’expliquer simplement les choses et les raisons de vos choix.

3. Soyez positif

Lors de votre entretien d’embauche il est impératif de rester positif et d’inspirer la confiance. Il ne faut pas être sur la défensive vis à vis d’une longue période de chômage ou encore blâmer les autres, il faut savoir mettre en avant vos compétences et vos qualités ainsi que toutes vos démarches mises en oeuvre pour retrouver un emploi. Il faut vous positionner en tant que challenger et non pas comme une victime du système. Dans certains secteurs la concurrence est rude et il n’y a pas autant de postes à pourvoir et les recruteurs savent très bien que la recherche d’emploi est plus compliquée. Montrez que vous répondez à de nombreuses offres d’emploi et que vous faites votre possible pour retrouver un emploi, même si cela signifie faire des sacrifices.

4. Montrez que êtes actif

Le principal est de montrer que malgré les difficultés vous n’abandonnez pas et vous continuez vos recherches d’emploi. Que, peut importe la raison de votre chômage longue durée, vous avez continué à faire des recherches, passer des entretiens ou encore explorer d’autres pistes comme la création d’une entreprise…

Un chômage longue durée peut arriver à tout le monde et pour plein de raisons différentes, l’essentiel et de toujours être honnête et positif, de justifier et d’expliquer les raisons de ce trou dans votre CV. Les recruteurs apprécieront toujours votre honnêteté et comprendront votre situation.

Lire Au suivant !

Le processus de recherche d'emploi

Leave a Reply

Your email address will not be published.